La Photographie comme photogramme

Il s’agit d’explorer à travers le travail d’artistes contemporains les codes de la continuité filmique, comment se crée le fil d’un film? La photographie est considérée dans ces exemples comme un photogramme, c’est à dire comme l’unité constituante du film.

Chris Marker, né en 1921, nationalité française
Chris Marker, La Jetée (1962)
Ce film est réalisé par une succession de photographies. La photographie, on le sait, est une captation du réel, d’un passé révolu, Chris Marker sonde par ce médium pourtant gelé tous les possibles passages à travers le temps.
« Tel était le but des expériences : projeter dans le Temps des émissaires, appeler le passé et l’avenir au secours du présent. »
(phrase extraite du texte de La jetée)

En lire plus sur La Jetée

Chris Marker, La Jetée (1962)

Isabella Rosselini, née en 1952, nationalité italienne
Dans un autre registre et en vue du séminaire:
Isabella Rosselini réalise en vue d’une diffusion sur téléphones portables un ensemble de courts métrages sur la sexualité des insectes.

Isabella Rosselini, Green Porno, Bees, (2008)

Atsuko Uda, née en 1973, nationalité japonaise
Ensemble de ses Webdramas

Les webdramas sont des films interactifs diffusés sur Internet. Atsuko Uda met en images des petites scènes de la vie par des jeux de boucles, répétitions. Le spectateur, par ses déplacements de souris, consulte les images, et active des sortes de ritournelle.
En savoir plus sur Atsuko Uda, site du Ciren
Voir les webdramas, site personnel

Voir A Couple, An Autumn day

A couple, an autumn day

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.