Des films à voir sur place

Les écrans mobiles permettent de contextualiser la diffusion des films, le spectateur doit physiquement se déplacer et par exemple dans les travaux de Natacha Clitandre suivre pas à pas la marche de celle-ci. Dans son projet La Domestique, l’espace de l’écran se superpose à l’espace réel du tournage se confondant strictement avec lui. Ses films sont des promenades à réaliser dans le lieu même où les images ont été réalisées, en fonction des indications qu’elle donne, des coups de sonnette qui ponctuent le film. Elle propose au spectateur de prendre part à un jeu formel dans lequel l’écran devient littéralement le prolongement de son corps et mes jambes se substituent aux siennes.

Voir le site de La Domestique

Natacha Clitandre (Canada), La Domestique, 2008

Natacha Clitandre, La Domestique, 2008

Dans la même veine des films à consulter sur place, l’expérience réalisée par Gwenola Wagon dans le cadre du master arts plastiques de l’Université Paris 8 et le festival Pocket films. Le projet Mobile Tube est une série de films à consulter sur la Piazza Beaubourg en fonction d’une carte distribuée aux spectateurs.

Gwenola Wagon et le Master Arts Plastiques, Mobile tube, la carte, 2008

Gwenola Wagon et le Master Arts Plastiques, Mobile tube, la carte, 2008

A noter le travail de Dominique Gonin-Peysson: Sa performance Corrélation Mobile, sorte de jeu d’arcade à taille réelle, et ses Quatre histoires de poches, poèmes vidéos en hommage à plusieurs artistes contemporains.

L’agence de Voyage Nogo Voyages
Stéphane Dégoutin, Alex Knapp, Gwenola Wagon
Nogo Voyages est une agence de voyages d’un genre inédit, le voyage est considéré comme un atelier, et la prise d’images et de sons est au coeur de l’exploration.

A suivre prochainement lors de Version Beta au Centre de l’image contemporaine à Saint-Gervais, Genève:

Moilesullaz 1:1, 2008
Avec le dispositif Moillesulaz 1:1, les visiteurs pénètrent dans une carte à échelle 1, qui n’est consultable que sur le site qu’elle représente. Ils écoutent des sons et des réflexions à l’endroit même où ils ont été émis.

1, 2008

un autre exemple de Nogo Voyages
Gwenola Wagon, Blackpool-Manchester, 2008
vidéo couleur en split screen. Sous-titres en anglais. Projet présenté au Festival TRIP (Territories Reimagined: International Perspectives), Manchester, 19-21 juin 2008.
Blackpool-Manchester est l’histoire d’une dérive à travers des territoires fictifs et réels. Le 16 juillet 2007, je visite Blackpool. Le 26 juillet, je dérive à Manchester, sans avoir le temps de visiter la ville autour. Pour le festival TRIP, je planifie un voyage de Blackpool à Manchester. Dans un premier temps, je réalise l’expérience d’un voyage en naviguant sur des sites Internet et en utilisant des interfaces telles que Google Earth et Second Life.  Je réunis toutes sortes d’informations sur les lieux situés entre les deux villes et explore les histoires collectées comme si je me trouvais sur place. J’explorerai les histoires collectées, et je tirerai de ce voyage une première vidéo, comme si je me trouvais sur place.
Le voyage imaginaire se prolonge dans un territoire réel, je me déplace physiquement entre Blackpool et Manchester.
Gwenola Wagon

Voir les films

Gwenola Wagon, Blackpool-Manchester, 2008

Gwenola Wagon, Blackpool-Manchester, 2008

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.