Film photographique et Internet

Les étudiants devaient réaliser un film photographique en utilisant comme seule source Internet, et les outils affiliés (Google Map, google earth, etc.). Ils devaient déléguer la prise de vue, et en accepter la basse qualité; une posture quelque peu inédite et intrigante pour des photographes. Ils devaient rassembler leur collecte autour d’un scénario libre.

Sabrina Tschanz a suivi Kate Lesic, une jeune fille dont le profil détaillé sur Facebook permet ici d’en reconstituer la vie dans les moindres détails.

Sabrina Tschanz, Kate Lesic, 1’58”
Sabrina Tschanz, Kate Lesic

Filipe Borges considère la nouvelle forme de place publique proposé par Internet. Au lendemain de la votation sur les minarets en Suisse, il reconstruit un fil filmique des différents échanges entre habitués des blogs ou des forums. Les commentaires amateurs sont souvent violents et désinhibés, les auteurs agissant généralement sous le couvert d’un pseudonyme. À cela s’ajoutent les argumentaires tranchés des politiques.

Filipe Borges, Suissitude, 6’46”
Filipe Borges, Suissitude

Olivier Lovey signifie la multiplicité des usagers d’Internet à travers un jeu de surimpressions de foules. Au milieu de cette densité humaine surgit un visage en transformation, en vieillissement, manifestant un temps universel toujours en marche.

Olivier Lovey, Lost in Information, extrait
Olivier Lovey, Lost in Information

Alice Lorenzetti effectue virtuellement le parcours entre Maggia, son village natal et Lausanne; Un trajet qu’elle fait régulièrement depuis quatre ans. Elle traverse ainsi un paysage familier à travers les documents stéréotypés trouvés sur Internet.

Alice Lorenzetti, Maggia-Lausanne, extrait
Alice Lorenzetti, Maggia-Lausanne

Diego Saldiva fait le lien entre la Suisse et le Brésil son pays d’origine. Il utilise des conversations familiales réalisées par Skype, auxquelles il ajoute des images de football et de montagne trouvées sur Internet; des images clichées pour autant symptomatiques de son ressenti.

Diego Saldiva, Saudade, extrait
Diego Saldiva, Saudade

Yannic Bartolozzi utilise les caractéristiques plastiques de google street-view pour décrire un monde cataclysmique dans lequel les individus et les objets sont évidés de leurs identités et de leurs structures.

Yannic Bartolozzi, Google on earth, extrait
Yannic Bartolozzi, Google on earth

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.